Menu
Coto

Voyage à Coto

Coto dispose d’une abondante ressource aquacole avec près de 1.000 espèces dénombrées, dont environ 60 de valeur économique. Sur l’île de Thanh Lân, de nombreux foyers sont devenus riches grâce à l’élevage des poissons. La pêche des méduses rapporte aussi de gros bénéfices, sans un gros investissement de départ.

Où manger et dormir à Coto?

Faute d’infrastructures de base, Cô Tô dispose de très peu d’hôtels et de restaurants, mais c’est aussi ce qui en fait son charme. Vous pouvez louer des hébergements chez des particuliers ou passer une nuit sous la tente.

Comment s’y rendre ?

Pour s’y rendre, il faut prendre un bateau au port de Cai Rông, district de Vân Dôn. Deux heures de traversée et deux allers-retours quotidiens. Bien que Cô Tô possède des paysages magnifiques et que ses habitants soient très accueillants, cet archipel est encore un peu à l’écart des circuits touristiques.

Nature à l’état brut

Dans l’archipel, tous les chemins mènent à la mer, notamment aux plages qui sont au nombre d’une dizaine. À l’est, celle de Hông Vàn, aux vagues assez puissantes, est idéale pour contempler le lever du soleil. À l’ouest, la plage de Vàn Chài est un bon choix pour le coucher du soleil. Une des plus impressionnantes est Câu My, avec le spectacle de la mer contre les falaises.

Voir aussi les voyages sur mesure de l’agence de voyage locale au vietnam

Choses à faire à Cô Tô

L’archipel de Coto se situe à 80 km environ de la ville de Ha Long, à l’est du district insulaire de Vân Dôn. Il s’étend sur 46 km² et compte une cinquantaine d’îles et d’îlots avec près de 5.000 habitants, concentrés sur les trois îles principales : Cô Tô, Thanh Lân et Trân.

Coto dispose d’une abondante ressource aquacole avec près de 1.000 espèces dénombrées, dont environ 60 de valeur économique. Sur l’île de Thanh Lân, de nombreux foyers sont devenus riches grâce à l’élevage des poissons. La pêche des méduses rapporte aussi de gros bénéfices, sans un gros investissement de départ.

Coto

Que faire à Co To?

  • Se balader en forêt
  • Visiter le phare et admirer le panorama de l’archipel
  • Visiter le monument dédié à l’Oncle Hô
  • Se baigner sur les plages de Vàn Chai ou de Hông Vàn
  • Contempler les nombreux pitons rocheux escarpés dont le plus haut culmine à 170 m au-dessus de la mer
  • Faire une excursion à vélo
  • Admirer le lever et le coucher du soleil face à l’océan
  • Déguster les spécialités locales à base de fruits de mer (crevettes, seiches, maquereaux, etc.).

Pour trouver cet article, vous pouvez chercher sur l’internet: voyage à Coto, comment se rendre à Coto, tour à Coto, choses à faire à Coto, hotel à Coto,restaurant à Coto, ou manger à Coto

Save

Save